Sacrifier Notre Futur: Comment le Projet Senhuile-Senéthanol Menace l'Environnement et Détruit les Communautés Locales

Depuis juillet 2010, l’entreprise Senhuile-Senéthanol tente d’établir une plantation agro-industrielle de 20,000 hectares dans la région de Saint-Louis au nord-ouest du Sénégal. La société est contrôlée par un réseau d’intérêts privés dont les ramifications internationales incluent l’Italie, les Etats Unis, le Brésil, et le Panama. Les populations locales sont entrées en résistance contre ce projet qui est pourtant soutenu par le gouvernement sénégalais.

L’entreprise, opérant initialement sous le nom de Senéthanol, prévoyait au départ de produire des patates douces pour du bioéthanol, dans la Communauté Rurale de Fanaye. Après que des manifestations violentes aient résulté en deux morts et une vingtaine de blessés en 2011, l’ancien président du Sénégal Abdoulaye Wade a relocalisé le projet dans la réserve naturelle de Ndiaël, qu’il a fallu alors déclasser. Cette décision a été prise alors que les terres de la réserve assuraient jusque là les moyens de subsistance de la population d’une quarantaine de villages de la zone.

Télécharger PDF

Voir la vidéo (version longue)

Agissez pour stopper ce projet

Reports

Surrendering Our Future: Senhuile-Senethanol Plantation Destroys Local Communities and Jeopardizes Environment

Senhuile-Senéthanol, an agribusiness company, has been setting up agro-industrial plantations in the Saint-Louis region of northwest Senegal since July 2010. Owned by a complex maze of companies and individuals with ties to numerous countries around the world, including Italy, United States, Brazil, and Panama, the company holds a lease for 20,000 hectares of land. From the very inception of the project, Senhuile-Senéthanol has faced stiff...

Additional Languages:

Sacrifier Notre Futur: Comment le Projet Senhuile-Senéthanol Menace l'Environnement et Détruit les Communautés Locales

Depuis juillet 2010, l’entreprise Senhuile-Senéthanol tente d’établir une plantation agro-industrielle de 20,000 hectares dans la région de Saint-Louis au nord-ouest du Sénégal. La société est contrôlée par un réseau d’intérêts privés dont les ramifications internationales incluent l’Italie, les Etats Unis, le Brésil, et le Panama. Les populations locales sont entrées en résistance contre ce projet qui est pourtant soutenu par le gouvernement...

Blog

Community Resistance to Senhuile Land Grab Sparks Hope in Senegal

Thursday, September 1, 2016 Alice Martin-Prével

Senegalese agro-pastoralists are striking wins against Senhuile SA, a foreign-owned agribusiness company established in Ndiaël, Saint-Louis Region of Senegal. In 2012, Senhuile obtained a 50 year lease on 20,000 hectares for a sweet potato plantation in a forest and wetland reserve, which was partially declassified to establish agribusiness activities...

Media

Press Releases