Les Mauvaises Affaires de la Banque Mondiale au Mali

En 2013, la Banque Mondiale classait le Mali parmi les pays africains ayant fourni le plus d’efforts pour améliorer le « climat des affaires » depuis 2005. Malgré la crise qui a secoué le nord du pays de 2012 à 2013, il est resté le premier parmi les huit nations de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) au classement Doing Business 2013. En 2014, le Mali a perdu ce leadership en arrivant juste derrière le Burkina Faso au classement général (155e place). Le pays reste cependant un des « bons élèves » de la Banque Mondiale en Afrique sub-saharienne.