Skip to main content Skip to footer

Les Mauvaises Affaires de la Banque Mondiale au Mali

En 2013, la Banque Mondiale classait le Mali parmi les pays africains ayant fourni le plus d’efforts pour améliorer le « climat des affaires » depuis 2005. Malgré la crise qui a secoué le nord du pays de 2012 à 2013, il est resté le premier parmi les huit nations de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) au classement Doing Business 2013. En 2014, le Mali a perdu ce leadership en arrivant juste derrière le Burkina Faso au classement général (155e place). Le pays reste cependant un des « bons élèves » de la Banque Mondiale en Afrique sub-saharienne.