Les « Masai » Chassés de Leur Terre

August 10, 2018
Source
Les Echos

Selon Oakland Institute, le gouvernement tanzanien chasse les « Masai » de leur territoire, au profit d'Agences de tourisme de Safari.

Les Masai, célèbres éleveurs semi-nomades, vivent depuis toujours au nord de la Tanzanie, terre connue pour sa faune sauvage. Mais le tourisme, les zones réservées au safari, le développement d'espaces protégés, grignotent de plus en plus l'espace dont ils ont besoin pour leurs troupeaux ou leur culture.

Un rapport du Oakland Institute dénonce les brutalités dont ils sont victimes depuis plusieurs années. Des centaines de maisons ont été incendiées et des dizaines de milliers de personnes ont quitté leurs terres ancestrales de Loliondo dans le district de Ngorongoro au profit des touristes, selon l'étude du think tank californien.