Accaparement des Terres : La Cicodev et la Copagen Accusent la Banque Mondiale et s’Erigent en Bouclier

April 1, 2014
Source
Seneweb

« Au Sénégal, dans la période allant de 2000 à 2011, une étude de la Cicodev en 2011 sur l’ampleur des phénomènes de l’accaparement des terres au Sénégal, confirmée par une autre étude de la Copagen, a révélé qu’au moins 657 753 hectares ont déjà été attribués à 17 privés dont 10 nationaux et 07 étrangers.

Cela représente 16,45 % des terres cultivables du pays. Malgré ce fait constant, sous la pression du G8 et avec le soutien financier de la Fondation Gates, la Banque mondiale compte lancer un nouveau projet appelé « Benchmarking the business of agriculture (Bba) », rappellent la Cicodev et la Copagen, avant d’indiquer qu’elles vont s’ériger en bouclier contre ce qu’elles qualifient de politique d’accaparement des terres par la Banque mondiale.